www.methode-anti-tabac.com

 

 Accueil · Boutique . Plan du site · Prévisions météo · Stop Stress · Stop Migraine

Menu - www.methode-anti-tabac.com
 

 Cesser de fumer

 La mort lente

 Maladie du tabac

 Tabac et vitamine C

 Troubles cardiaques

 Action du tabac sur le cerveau

 Problèmes gastriques

 Appareil urinaire

 Tabac et enfants

 J'arrête le Tabac

 Tabac et bien être

 Arrêt tabac

 Vaincre la dépendance

 Sevrage nicotine

 Le manque de nicotine

 Le conditionnement social

 Arrêtez de fumer

 Médecines douces

 Tabac les trucs et astuces

 Pour ne pas replonger

 Peur de grossir

 Cigare, pipe, cigarette

 Tabac et les femmes

 La ménopause

 Le risque cardiovasculaire

 Le sevrage

 Le sevrage (suite)

 Le sevrage (fin)

 Éviter la rechute

 Le test

 

 
 
 
 
 
 

 

 

Arrêtez de Fumer : LE SEVRAGE DE LA NICOTINE



Un regain de nervosité

La nicotine absorbée par un fumeur est l'une des drogues qui engendre la plus forte dépendance. Si vous arrêtez, vous devez vous attendre à des symptômes de sevrage qui sont le résultat de l'absence inopinée de nicotine dans votre organisme. Son intensité est très variable d'un fumeur à l'autre, sans rapport constant avec le nombre de cigarettes. Les fumeurs de cigarettes qui inhalent ont davantage de risques d'acquérir cette dépendance. Ce manque est perçu par la plupart des fumeurs comme une sensation désagréable, parfois insupportable. Patience ! Ils sont habituellement plus sévères pendant les trois ou quatre premiers jours, mais ils s'estompent ensuite au cours des deux semaines qui suivent. La prise de poids est aussi un élément constant de ce syndrome.

 

Lorsque vous éprouverez un symptôme quelconque, tenez bon et souvenez-vous qu'il constitue une étape significative dans la guérison entreprise par votre corps. En principe, plus vous êtes dépendant de la nicotine contenue dans les cigarettes, plus le sevrage risque d'être difficile, mais ce n'est pas toujours vrai. Il existe de grandes différences individuelles. Certains gros fumeurs arrêtent d'un coup sans être si mal que ça. C'est peut-être du courage, peut-être de la chance. Mais en général, les symptômes de manque sont : de l'irritabilité (vous ne supportez plus personne), de la nervosité (vous tremblez, vos gestes sont trop vifs, vous transpirez, etc.), vous êtes anxieux, vous avez du mal à dormir (les insomnies ne sont pas rares les premiers jours), votre appétit augmente.

Votre corps se réveille

D'autres symptômes sont moins connus et ne doivent pas vous inquiéter : ce sont par exemple des étourdissements. Vos poumons absorbent après le sevrage plus d'oxygène que la quantité à laquelle votre organisme est habitué. Cela provoque de légers vertiges qui ne durent généralement que quelques secondes. Ils finiront assez vite par ne plus se produire. Environ un quart des fumeurs signalent de petits maux de tête pendant le processus de désaccoutumance. Le mal de tête peut durer une journée, disparaître et revenir une semaine plus tard. Vous pouvez également être constipé pendant les premières semaines après l'abandon du tabac, car le tabac est un accélérateur du transit digestif. Ce n'est pas grave et la constipation peut être combattue par de l'exercice modéré, une augmentation de la consommation d'eau minérale et de fruits et légumes. De nombreux ex-fumeurs se mettent à tousser au bout de quelques jours de sevrage, et pendant quelque temps, se trouvent plus " fragile " de la gorge. La tentation est alors grande de recommencer (" je n'ai même pas moins mal à la gorge, alors à quoi ça sert ! "). C'est une grave erreur : en fait, votre corps s'habitue à la présence d'une quantité moindre de mucus et, au niveau des bronches, les cils vibratiles de l'appareil respiratoire qui se remettent à fonctionner : le sain dé mazoutage de vos bronches polluées va enfin pouvoir commencer. La toux disparaîtra quand il sera fini. Enfin, quelques personnes souffrent d'aphtes et de douleurs dans la bouche (pour beaucoup, cela semble être un comble), mais elles disparaissent très vite ; ils sont dû à la modification du milieu buccal qui s'était habitué à la chaleur et aux substances irritantes.

 

 

www.methode-anti-tabac.com

 
www.methode-anti-tabac.com
 

 Arrêter-fumer

 Boutique

 Bouquins

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles

 Cesser de fumer


 Partenaires

 Le divorce

 Conseils-juridiques

 
 Services :
 

 Gagnez de l'argent
 
avec Zlio Boutiques