www.methode-anti-tabac.com

 

 Accueil · Boutique . Plan du site · Prévisions météo · Stop Stress · Stop Migraine

Menu - www.methode-anti-tabac.com
 

 Cesser de fumer

 La mort lente

 Maladie du tabac

 Tabac et vitamine C

 Troubles cardiaques

 Action du tabac sur le cerveau

 Problèmes gastriques

 Appareil urinaire

 Tabac et enfants

 J'arrête le Tabac

 Tabac et bien être

 Arrêt tabac

 Vaincre la dépendance

 Sevrage nicotine

 Le manque de nicotine

 Le conditionnement social

 Arrêtez de fumer

 Médecines douces

 Tabac les trucs et astuces

 Pour ne pas replonger

 Peur de grossir

 Cigare, pipe, cigarette

 Tabac et les femmes

 La ménopause

 Le risque cardiovasculaire

 Le sevrage

 Le sevrage (suite)

 Le sevrage (fin)

 Éviter la rechute

 Le test

 

 
 
 
 
 
 

 

 

Arrêtez de Fumer : LE SEVRAGE DE LA NICOTINE


Comment supporter le manque de nicotine ?

Ces divers troubles peuvent être atténués par une médication spécifique habituellement utilisée pour traiter l'hypertension artérielle. Cette médication est administrée sur prescription médicale pendant quelques semaines (s'il n'y a pas de contre-indication). Les thérapies de remplacement de la nicotine peuvent également vous aider à vous débarrasser de la dépendance physique. Bien que ce ne soit qu'une partie de la lutte, c'est un élément important qui vous permet de vous concentrer sur d'autres aspects, comportementaux par exemple, de votre nouvelle vie sans tabac. Chose faite ou au moins amorcée, vous pouvez réduire et finalement abandonner la thérapie de substitution de la nicotine. Le remplacement de la nicotine se fait au moyen d'un médicament dispensé sous forme de chewing-gum ou de patch. Il existe des preuves scientifiques de l'efficacité de ces thérapies de substitution pour aider à renoncer au tabagisme. La petite dose de nicotine qui vous est administrée peut aider à soulager les symptômes de sevrage tels que l'irritabilité, l'anxiété, la frustration, la colère, la difficulté à se concentrer et la nervosité. Vous pouvez obtenir les chewing-gums à la nicotine auprès de votre pharmacien, ou le timbre par l'intermédiaire de votre médecin.

 

Chewing-gums nicotines

A base de nicotine, ces gommes à mâcher permettent d'arrêter de fumer sans trop souffrir de l'état de manque et de nervosité. Cependant, il y a risque d'accoutumance aux gommes à mâcher. A utiliser en veillant à ne pas changer une mauvaise habitude par une autre : certains fumeurs mâchent encore des Nicorette deux ans après l'arrêt de la cigarette ! Assurez-vous de bien observer les instructions sur la notice.

Nicorette, la nicotine qui se mâche

Dans le sevrage tabagique, il faut à la fois se passer du geste de fumer, mais aussi supporter le manque de nicotine. Prendre le téléphone, s'asseoir dans un café, attendre à un arrêt de bus, se disputer avec son mari... sont autant de situations où vous allez porter votre main à votre poche, à la recherche de la cigarette salvatrice. Vous devrez vous déshabituer de cela, donc de toute une manière de réagir Or si, en outre, vous manquez de nicotine, ce sera vraiment difficile. Nicorette fournit de la nicotine à votre corps en lui épargnant goudron et monoxyde de carbone. Si vous fumez plus de 20 cigarettes par jour et si vous allumez votre première cigarette durant les 20 à 30 minutes qui suivent votre réveil, vous devez commencer avec Nicorette Mint 4 mg.

 

Les personnes qui fument moins peuvent commencer avec Nicorette 2 mg. A vous de déterminer votre rythme mâchant Nicorette dès que le manque s'en lait sentir. Le passage de la cigarette à la pastille à la nicotine constitue déjà un grand progrès. Dès ce moment, vous n'êtes plus exposé aux dangereux dépôts de goudron, au monoxyde de carbone, ainsi qu'a d'autres gaz nocifs. Puis, quand le geste vous manque moins, il faut réduire graduellement la dose de nicotine. Par exemple, diminuez de jour en jour votre ration quotidienne de pastilles, passez des Nicorette 4 mg à celles de 2 mg.

 

 La notice jointe à l'emballage vous donnera plus de détails, elle indiquera le dosage exact et vous orientera également sur la manière d'agir ainsi que sur les effets secondaires. Prudence, Nicorette n'est pas un chewing-gum. Si vous mâchez Nicorette trop vite, comme vous le feriez pour un chewing-gum normal, votre estomac risque de brûler et vous pourriez ressentir des vertiges ; mâchez lentement : une fois, puis garder le en bouche plusieurs secondes, puis encore une fois... en cas de doute, faites-vous expliquer la marche à suivre par votre pharmacien ou votre médecin. Nicorette est le chewing-gum à la nicotine actuellement le plus vendu en France.

 

 

www.methode-anti-tabac.com

 
www.methode-anti-tabac.com
 

 Arrêter-fumer

 Boutique

 Bouquins

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles

 Cesser de fumer


 Partenaires

 Le divorce

 Conseils-juridiques

 
 Services :
 

 Gagnez de l'argent
 
avec Zlio Boutiques