www.methode-anti-tabac.com

 

 Accueil · Boutique . Plan du site · Prévisions météo · Stop Stress · Stop Migraine

Menu - www.methode-anti-tabac.com
 

 Cesser de fumer

 La mort lente

 Maladie du tabac

 Tabac et vitamine C

 Troubles cardiaques

 Action du tabac sur le cerveau

 Problèmes gastriques

 Appareil urinaire

 Tabac et enfants

 J'arrête le Tabac

 Tabac et bien être

 Arrêt tabac

 Vaincre la dépendance

 Sevrage nicotine

 Le manque de nicotine

 Le conditionnement social

 Arrêtez de fumer

 Médecines douces

 Tabac les trucs et astuces

 Pour ne pas replonger

 Peur de grossir

 Cigare, pipe, cigarette

 Tabac et les femmes

 La ménopause

 Le risque cardiovasculaire

 Le sevrage

 Le sevrage (suite)

 Le sevrage (fin)

 Éviter la rechute

 Le test

 

 
 
 
 
 
 

 

 

Arrêtez de Fumer : Le sevrage



Mettez vos bottes de sept lieues

En quelques semaines, la marche, la course et le sport deviennent plus faciles. Vous qui n'avez jamais réussi à faire du jogging plus de 500 m avez l'impression que vos jambes courent toutes seules. Non, les poumons ne brûlent pas, non, vous n'êtes pas écarlate, non, vous ne pendez plus la langue. Vous piquez un sprint pour attraper le bus et vous arrivez a sourire et à dire bonjour au chauffeur en entrant.

Sex Machine

Peu d'hommes le disent, et pourtant, ce serait un sacré argument en faveur de l'arrêt du tabac : arrêter de fumer augmente les performances sexuelles. Depuis que vous avez arrêté, votre vigueur sexuelle est plus grande. Plus réceptif au toucher, à l'odeur, en meilleure forme, l'homme bénéficie également à l'arrêt du tabac d'une hausse du taux de testostérone, d'une meilleure circulation et donc d'une plus grande capacité à l'érection. Et attention : son sperme est aussi de meilleur qualité : avis aux futurs papas.

 

Moins mal dans le dos !

Vous attribuiez vos douleurs cervicales et votre cou raide et douloureux à votre travail fatigant sur l'ordinateur. Vous aviez certainement raison, mais voilà que votre nuque vous fait moins mal, que vous n'avez plus " l'étau " sur les tempes, que ça craque moins entre les omoplates. Eh oui, l'oxygénation nouvelle de vos muscles, de votre sang, la baisse de la tension, la désintoxication de vos tissus vont réduire nettement un grand nombre de vos petites douleurs.

Adieu les risques mortels

C'est quand même gratifiant de se dire que chaque jour que l'on ne fume pas nous sépare un peu plus de risques graves pour notre santé. Si vous avez pris les choses à temps et que vous n'êtes pas déjà malade du tabac, votre corps entreprend un processus d'autoréparation. Le temps qui passe n'est plus un facteur de déclin, mais un facteur de progrès, de puissance retrouvée, de vie ! Eh oui, après un an sans fumer, le risque de subir une crise cardiaque a diminué de moitié; après dix à quinze années sans tabac, il redevient le même que celui d'une personne qui n'a jamais fumé. Le risque de bronchite chronique, cancer des poumons, artérite et infarctus du myocarde, dont l'apparition est souvent liée à l'usage du tabac, diminue vite dès la première année d'abstinence. Alors... prêt à rajeunir ?

 

 

www.methode-anti-tabac.com

 
www.methode-anti-tabac.com
 

 Arrêter-fumer

 Boutique

 Bouquins

 Contact

 Mentions légales


 Derniers articles

 Cesser de fumer


 Partenaires

 Le divorce

 Conseils-juridiques

 
 Services :
 

 Gagnez de l'argent
 
avec Zlio Boutiques